Ervé, clochard céleste, la vie dans la rue, l'écriture dans la peau

Ervé, clochard céleste, la vie dans la rue, l'écriture dans la peau

RFI
00:29:00
Link

About this episode


Ervé vit dans la rue. Et celle-ci l’habite. Il traîne avec lui le fardeau d’une mal enfance et entre colère, tristesse et mélancolie, il écrit, entre autres sur son compte twitter @croisepattes. «Écritures carnassières» est sa première publication, c'est un recueil de textes en écho à sa vie cabossée, aux éditions Maurice Nadeau.

 

« Depuis longtemps, je taquine la rue. Aujourd’hui encore. Guidé par mes failles, mes blessures, j’arpente trottoirs bitumeux ou sentiers poussiéreux. Partout le même bitume. Partout les mêmes poussières âcres. Oh ! Comme j’aimerais trouver un trou de verdure où chante une rivière, mais je ne suis pas ce dormeur. J’ai cependant deux douleurs dans le dos qui me font dire que je n’étais pas de taille et que vous m’avez vaincu avec vos mots. J’ai perdu. Oui. Je me suis perdu. »

Au travers de ces fragments d’une vie en éclats, de cette écriture tout à la fois vibrante, poétique et carnassière, se déploient la noirceur et les instants de grâce d’un céleste parmi les clochards de Paris. (Présentation des éditions Maurice Nadeau)