Décryptage

Décryptage

RFI
24 episodes

About

Le décryptage du fait d’actualité du jour avec un à trois spécialistes invités pour contextualiser, expliquer et commenter. Émission présentée par Anne Corpet et préparée par Éléonore Krainik. Diffusions du lundi au jeudi à 17h10 TU vers toutes cibles.

more

Language

French

Categories

Top CategoriesView all

26 May 2022

La victoire travailliste, un nouveau climat en Australie?

RFI
Après neuf ans de règne conservateur, l'Australie a basculé dans le camp travailliste et le nouveau Premier ministre, Anthony Albanese, a annoncé qu'il placerait son programme sous le sceau de la lutte contre le changement climatique. « L'Australie doit réparer son image » a dit Albo, comme on le surnomme chez lui. Au cours du mandat de son prédécesseur, le conservateur Scott Morrison, le pays a connu des catastrophes aux proportions bibliques  : incendies, inondations record. Ce qui a contribué à éveiller la conscience des Australiens. Albanese veut réduire de 43% les émissions de CO2 d'ici 2030.  Le nouveau Premier ministre a aussi promis de transformer l'Australie en « superpuissance » des énergies renouvelables. Mais est-ce possible quand le charbon reste un des moteurs de l'économie du pays ? L'île continent pourra t'elle s'affranchir de sa dépendance aux énergies fossiles ? Décryptage se penche aujourd'hui sur le nouveau climat qui s'installe en Australie. David Camroux, chercheur honoraire au CERI Sciences Po et enseignant à Sciences Po et Anne-Catherine Husson-Traoré, directrice générale de Novethic.
25 May 2022

Dette de l'indépendance haïtienne: retour sur l'enquête du New York Times

RFI
Les journalistes du New York Times ont passé treize mois à consulter des documents d’archives, des registres de comptes et des correspondances diplomatiques au sujet de ce qu'on appelle en Haïti « la dette de l'indépendance ». L'histoire est connue : après leur déclaration d'indépendance en 1804, les Haïtiens veulent définitivement s'affranchir de la puissance tutélaire française et entament (en 1808) des négociations. En 1816, le président Pétion fait cette proposition désastreuse de versement d'une indemnité aux propriétaires français. Mais les discussions n'aboutissent pas et en 1825, une escadrille de guerre française débarque dans le port de Port-au-Prince. À bord, un émissaire du roi Charles X vient imposer ses conditions : 150 millions de francs or, à verser en cinq tranches annuelles ou la guerre. Le président Boyer capitule et signe. Mais c'est bien au-dessus des moyens de son pays. La France propose alors d'accorder un prêt, avec des intérêts faramineux. Selon le New York Times, les banquiers français prélèvent d'emblée 40 % du montant total de la somme octroyée. Le quotidien américain parle donc de double dette, de rançon. Il a calculé le montant exact payé par Haïti à la France : 560 millions de dollars en valeur actualisée. Le quotidien a traqué chaque paiement effectué par Haïti sur une période de 64 ans et a rencontré les descendants des bénéficiaires. Une démarche inédite. Et c'est sur cette page de l'histoire trop souvent ignorée en France que Décryptage se penche aujourd'hui avec Constant Méheut, journaliste du New York Times, au bureau de Paris. Lire l'article du New York Times
24 May 2022

États-Unis: l'immigration, un enjeu dans la bataille des Midterms

RFI
Les autorités américaines voulaient lever hier (23 mai 2022) un dispositif mis en place par Donald Trump, qui, au nom de l'urgence sanitaire, permet d'expulser quiconque ne dispose pas de visa, même les demandeurs d'asile. Mais à quelques jours de l'échéance, un juge fédéral de Louisiane les en a empêchés. Les milliers de migrants massés à la frontière mexicaine restent donc dans l'impossibilité d'entrer aux États-Unis pour entamer des démarches en vue d'obtenir le statut de réfugié. La plupart tentent leur chance clandestinement, au risque d'être aussitôt renvoyés, et bien souvent, de recommencer les jours suivants. Pourquoi ce dispositif appelé «Titre 42» est-il controversé ? Que se passe-t-il à la frontière depuis qu'il a été mis en place ?  La décision de ce juge peut-elle jouer un rôle dans la campagne en vue des élections de mi-mandat ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles nous allons tenter de répondre aujourd'hui dans Décryptage avec notre invitée Laurence Nardon, responsable du programme États-Unis de l'Institut français des Relations internationales (IFRI), auteure du podcast hebdomadaire «New Deal» qui suit l’actualité politique américaine.
23 May 2022

Covid en Corée du Nord: quelles conséquences politiques?

RFI
À la mi-mai 2022, Kim Jong Un est apparu pour la première fois devant les Nord-Coréens avec un masque sur le visage. Le régime qui affirmait jusque-là avoir réussi à cantonner le coronavirus hors de ses frontières a dû l'admettre : le COVID est arrivé dans le pays. « Cette épidémie est le plus grand désastre qui s'abat sur notre pays depuis sa fondation », a déclaré le dictateur nord-coréen. L'aveu d'une crise sanitaire survient alors que, selon les services de renseignement sud-coréens, la Corée du Nord a terminé ses préparatifs en vue de la réalisation d'un nouvel essai nucléaire, le septième de son histoire et le premier depuis cinq ans. Les services de sécurité américains s'attendaient même à une démonstration de force pendant le séjour de Joe Biden dans la région. Pour l'instant, Pyong Yang s'est abstenu. L'urgence épidémique réduit-elle les risques d'une provocation majeure de la part de la Corée du Nord ?  Les autorités nord-coréennes vont-elles se résoudre à appeler à l'aide pour juguler l'épidémie ? Comment la crise sanitaire peut-elle influer sur la politique nord-coréenne ? Ce sont les questions auxquelles nous allons tenter de répondre aujourd'hui dans décryptage avec nos invités :  - Marianne Péron-Doise, chercheure sur l’Asie à l’IRSEM (Institut de Recherche Stratégique de l'École Militaire) et chargée de cours à Sciences Po Paris - Barthélémy Courmont, professeur à l’Université catholique de Lille et directeur de recherche à l'IRIS sur l'Asie-Pacifique, auteur de Chine-États-Unis, le grand écart. Crise dans la mondialisation (VA éditions). 
19 May 2022

France: quelle place pour les femmes en politique?

RFI
En France, Elisabeth Borne doit former son gouvernement. C'est la deuxième fois seulement qu'une femme entre à Matignon. La première était Edith Cresson, il y a plus de trente ans. Elle avait, à l'époque, subi les pires mufleries de la part d'un monde d'hommes habitués à l'entre soi. Trois décennies plus tard, la classe politique française est-elle toujours sexiste ? La nouvelle cheffe du gouvernement échappera-t-elle aux commentaires machistes ? Pourquoi la nomination d'une femme à ce poste suscite-t-elle des exclamations en France tandis que dans d'autres pays européens, ce genre de fait n'est  même pas mentionné ? Décryptage avec :  - Réjane Sénac, politiste, directrice de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po où elle enseigne ; autrice de Radicales et fluides. Les mobilisations contemporaines (Presses de Sciences Po)   - Merabha Benchikh, docteure en Sociologie, enseignante-chercheuse associée à l’Université de Strasbourg, autrice de Femmes politiques : "le troisième sexe" ?" (L'Harmattan) et elle a écrit le chapitre « l’émergence des nouvelles femmes politiques à l’international » dans Genre(s) sous la direction de Claude Mesmin (éditions les routes de la Soie).  
18 May 2022

Femmes en Afghanistan: retour aux enfers sous le joug des talibans

RFI
Les talibans l'avaient assuré, en août 2021, lorsqu'ils ont repris le pouvoir à Kaboul : ils ne restreindraient par les droits humains des Afghans, en particulier ceux des femmes. Une promesse bafouée. Les décrets visant à réduire les femmes à l'état d'objets domestiques se sont accumulés, au niveau national ou local. Interdiction d'aller à l'école, de prendre l'avion seule, de passer le permis de conduire, de travailler au contact des hommes, voire d'aller au restaurant. Peu à peu, les Afghanes qui avaient au cours des vingt dernières années reconquis une place dans l'espace public en sont écartées. Avec des conséquences dramatiques pour leur santé, leur bien-être, mais aussi pour l'économie du pays. Certaines tentent de résister, d'autres subissent, se terrent et rêvent de s'enfuir. Depuis le 7 mai 2022, elles sont tenues de porter la burqa, cet habit couvrant tout le corps, tout le visage, ne laissant apparaître qu'un regard, souvent apeuré.   Décryptage avec :  - Belgheis Jafari, enseignante de Langue persane à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO)   - Julie Billaud, anthropologue à l’Institut de hautes études internationales et du développement à Genève, auteure de Kabul Carnival: Gender Politics in Postwar Afghanistan (University of Pennsylvania Press). Une émission préparée par Anne Corpet et Sigrid Azeroual, réalisée par Hélène Avril. 
17 May 2022

Israël, Palestine: reste-t-il un espoir pour la paix?

RFI
Des dizaines de Palestiniens ont été blessés, la nuit dernière, lors d'affrontements avec la police israélienne à Jérusalem-Est, en marge des funérailles d'un Palestinien. Âgé de 23 ans, il avait succombé aux blessures infligées trois semaines auparavant au cours de heurts sur l'esplanade des Mosquées. Vendredi dernier (13 mai 2022), la police israélienne s'en est violemment pris au cortège funéraire de Shireen Abu Akleh, la journaliste d'Al Jazeera, tuée à Jénine, lors d'une opération des forces israéliennes. En moins d'une semaine, fin mars 2022, les Israéliens ont de leur côté subi trois attaques menées par des Palestiniens. En tout, depuis le début de l'année 2022, 48 Palestiniens et 18 Israéliens ont été tués. Près de trente ans après l'espoir suscité par les accords d'Oslo, le processus de paix est à un tel point mort que personne n'ose plus l'évoquer. Palestiniens et Israéliens sont-ils condamnés à la violence ? Existe-t-il la moindre chance de trouver une solution à ce conflit qui dure depuis des décennies ? La moindre volonté politique ? Décryptage avec :  - Thomas Vescovi, chercheur indépendant en Histoire contemporaine, professeur d’Histoire et Géographie, spécialiste du conflit israélo-palestinien, auteur de L’échec d’une utopie. Une histoire des gauches en Israël (La Découverte) - Alain Dieckhoff, directeur de recherche au CNRS, rattaché au Centre de recherches internationales de Sciences Po, auteur de Israël Palestine, une guerre sans fin ? (Armand Colin, mai 2022).  
16 May 2022

Le Liban peut-il sortir de la crise?

RFI
Le Liban attend les résultats définitifs des élections législatives qui ont eu lieu ce dimanche 15 mai 2022. Il s'agissait du premier scrutin depuis le soulèvement populaire massif d'octobre 2019, qui réclamait le départ d'une classe politique jugée corrompue et incompétente. Premières élections aussi depuis l'explosion massive au port de Beyrouth en août 2020 : elle avait fait 200 morts, et avait été largement imputée à la négligence des autorités. Frappés par une crise économique sans précédent, confrontés aux pénuries d'électricité, de carburant, de liquidités, les Libanais ont-ils saisi l'occasion de ce scrutin pour signifier une quelconque volonté de changement ? Ou le rendez-vous électoral de ce dimanche va-t-il consolider le système en place ? Les premiers résultats provisoires semblent indiquer que le Parlement sera fracturé en plusieurs camps. Dans ces conditions, que pourront faire les élus pour sortir le pays de l'abîme dans lequel il s'enfonce ? En auront-ils seulement la volonté ?  Décryptage avec :  - Aurélie Daher, enseignante-chercheuse à l'Université Paris-Dauphine et à Sciences Po Paris, spécialiste du Liban, auteure de l'ouvrage Le Hezbollah, Mobilisation et pouvoir (éditions PUF) - Joseph Bahout, directeur de l’Institut pour les Affaires publiques et internationales à l’Université américaine de Beyrouth.  
12 May 2022

L'avortement menacé aux États-Unis, que peuvent les démocrates?

RFI
Les neuf juges de la Cour suprême américaine se retrouvent aujourd'hui, jeudi 12 mai 2022, pour la première fois depuis la publication de leur projet d'avis sur l'arrêt Roe contre Wade. Un projet qui aurait dû être tenu secret, mais qui a fuité via le magazine Politico. Si les juges ne changent pas d'avis, le droit à l'avortement sera bientôt considérablement réduit aux États-Unis. Les démocrates n’ont pas réussi hier (11 mai 2022) à faire adopter un projet de loi qui visait à inscrire dans la loi fédérale l’accès des femmes à l’interruption volontaire de grossesse. Près de cinquante ans après la décision de la Cour suprême qui autorisait l'avortement, pourquoi les neuf juges de la plus haute instance judiciaire américaine veulent-ils revenir sur cette jurisprudence ? Que peuvent faire les démocrates pour préserver ce droit jugé fondamental par les Nations unies ?   Décryptage avec : - Marie-Cécile Naves, politiste, directrice de recherches à l’IRIS, autrice de La démocratie féministe. Réinventer le pouvoir (Calmann Levy) - Anne Légier, docteure en Civilisation américaine, enseignante à l’Université Aix Marseille, chercheuse associée à la Sorbonne Nouvelle, spécialiste de l’histoire de l’avortement et de la contraception aux États-Unis.    Une émission présentée par Anne Corpet, préparée par Sigrid Azeroual, réalisée par Claude Battista. 
11 May 2022

Haïti: une violence hors de contrôle?

RFI
Au moins 148 personnes ont été tuées entre fin avril et début mai dans le nord de Port au Prince à Haïti. C'est le bilan annoncé mardi 10 mai par le Réseau national de défense des droits humains, qui a mené l'enquête dans les quartiers ravagés par la guerre des gangs. Le RNDDH dénonce un massacre d'une cruauté inouïe. Au moins 9000 personnes ont dû fuir leur domicile. Les bandes armées sévissent depuis des années dans les quartiers pauvres de la capitale haïtienne, mais leur emprise ne cesse de s'étendre, et face à cette violence le gouvernement se mure dans le silence. Pourquoi la capitale haïtienne s'enfonce-t-elle dans le chaos ? Qui sont ces bandes armées et que veulent elles ? Que peuvent faire les autorités ? La communauté internationale ?  Avec :  - Jean-Marie Théodat, maître de conférences en géographie à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, auteur de Haïti, République dominicaine. Une île pour deux (éditions Karthala) - Frédéric Thomas, docteur en Science politique, chargé d’étude au Centre tricontinental (Cetri), centre de recherche sur les rapports Nord-Sud, basé à Louvain-la-Neuve, en Belgique, et auteur de L’échec humanitaire : le cas haïtien (Éditions Couleur livres).   Une émission présentée par Anne Corpet, préparée par Sigrid Azeroual, réalisée par Claude Battista.